Faute grave

02 Juil 2017 Actualité publique

Faute grave, responsabilité pécuniaire et reconnaissance de dette
La responsabilité pécuniaire d’un salarié à l’égard de son employeur ne peut résulter que de sa faute lourde.
Le salarié licencié pour faute grave ne peut voir sa responsabilité pécuniaire engagée même s’il a signé une reconnaissance de
dette en faveur de son employeur (Cass. soc., 2-6-17, n°15-28496)

Responsabilité du RRH en cas d’inaction face à un harcèlement moral du directeur

28 Mar 2017 Actualité publique

Une responsable des ressources humaines (RRH), qui ayant connaissance des méthodes managériales inacceptables du
directeur du magasin avec lequel elle travaillait en très étroite collaboration et en les laissant perdurer, manque à ses obligations contractuelles justifiant un licenciement pour faute grave. Dans une telle situation, la responsable des ressources humaines avait mis en danger tant la
santé physique que mentale des salariés (Cass. soc., 8-3-17, n°15-24406). Outre le directeur du magasin, le RRH peut également être tenu responsable en cas d’inaction face à un harcèlement moral. Cette décision invite tout particulièrement les RRH à agir pour prévenir les cas de harcèlement moral même contre l’avis du directeur.

Secteur Juridique: 01 40 52 83 54-: 01 40 52 83 48
sjuridique@force-ouvriere.fr
didier.porte@force-ouvriere.f

L’équipe FO CRIT

la nouvelle parution du Journal mensuel des Employés et Cadres FO, intitulée «FO, le syndicat de la fiche de paie !»

24 Fév 2017 Actualité publique

Vous trouverez, via les différents liens ci-dessous, la nouvelle parution du Journal mensuel des Employés et Cadres FO, intitulée «FO, le syndicat de la fiche de paie !»

Calaméo : http://www.calameo.com/accounts/4781749

Téléchargement : http://ged.fecfo.fr/portal-dom/documentation/JEC-96-20170223112630.pdf

Amitié syndicale
L’équipe FO Crit

Quand on signe sans réfléchir ! Qui reste sur le coté ?

03 Jan 2017 Actualité publique
La CFDT a-t-elle réalisé ce qu’elle signer, la réponse d’après nous : NON Ce que dit pas ce syndicat, c’est que la PRIME  CICE ne concerne que les permanents qui sont présents du 1er janvier au 31 décembre 2016 est présent également au moment du versement à savoir janvier 2017,  mais rien pour nos collègues qui sont arrivés en cours d’année. Si malheureusement, ils sont arrivés le 2 janvier 2016 ou le 3 janvier 2016 ils n’aurons rien MERCI POUR EUX.
Je pense qu’ils vont s’en rappeler l’année prochaine année d’élections CE-DP-CHSCT.
L’injustice et une mère qui n’est jamais stérile et qui donne des enfants digne d’elle.

Meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2017, mais revenons très rapidement sur les négociations salariales de 2016.

02 Jan 2017 Actualité publique

l’ensemble des Délégués FO CRIT vous souhaite leurs meilleurs voeux pour 2017 placés sous le signe de la solidarité.

Souhaitons nous toujours plus de volonté et de courage pour faire valoir nos droits et souvenons nous que  » la beauté de toute chose réside dans la sincérité des intentions »

Ensemble, défendons nos valeurs ! Donnons nous les moyens, pas des excuses !

Que 2017 vous apporte Joie, Santé et Prospérité !

Nous revenons très rapidement sur les négociations salariales de 2016. Les résultats de l’entreprise + 14 %, CICE 48 millions (+ 8%) Nous avions demandé une prime CICE de 2 000 € en autres Réponse de la direction : 1 325 €

Nous proposons 1 500 € résultat final 1 400 €.

3 syndicats sur 4 refusent de signer (FO-CGT-CFE-CGC), 1 seul syndicat s’en satisfait et signe…

Conclusion 1 400 € (+ 5%) ! Et rien pour les intérimaires…

L’année prochaine, nous allons négocier sur l’aménagement du temps de travail, le contrat de génération, la Mutuelle, la loi REBSAMEN, la fidélisation des intérimaires…
Notre engagement continue pour défendre vos intérêts, améliorer vos conditions de travail, et vous soutenir au quotidien.

Rejoigniez nous sur fo-crit.fr dans la rubrique Adhésion
Se syndiquer c’est oser ensemble, pour ne pas se résigner seul

Nos doléances dans le cadre des négociations annuelles obligatoires 2016

28 Oct 2016 Actualité publique

Paris le, 28 octobre 2016

Veuillez trouver ci-joint nos doléances envoyer à l’entrepris ce jours dans le cadre des négociations annuelles obligatoires 2016, afin de discuter des demandes suivantes, à savoir :

1- primes CICE pour le personnel permanent, demande : 2000€

2- Maintenir les 1% CICE aux Agences.

3- Paiement et mise en place d’une traçabilité des heures supplémentaires.

4- Ticket restaurent à 9€

5- Paiement des astreintes

6- Suppression du paiement de l’écart entre les voitures de fonctions 2 portes/4 portes

7- une augmentation des salaires de 75 € pour tous les niveaux jusqu’au G

8- Nous communiquer l’enveloppe budgétaire pour 2017 pour les augmentations de salaire

9- 3 jours payer enfants malades jusqu’aux 18 ans

10- Augmentation du budget social

11- – Application des NAO au 1er janvier

12- Propose des primes apports d’affaires entre agences. Cohésion équipes

13- Une journée de CP supplémentaire en contrepartie de la journée de solidarité

15 – Attribuer une prime transport pour les salariés qui utilisent leur véhicule personnel pour se rendre au travail

16 – Prime d’ancienneté pour les intérimaires (10, 20,30 ans….)

Prochaine réunion le 9 novembre 2016

L’équipe Crit FO FEC SERVICE